mateo-serrano-jw7aJVq2w8U-unsplash
Arboleda Diego

Le guide ultime pour découvrir la lagune du Limpiopungo en Equateur

Limpiopungo est situé dans le parc national Cotopaxi, c’est l’une des principales attractions de ce parc national Cotopaxi, déclaré protégé et avec une immense quantité de flore et de faune qui embellissent la région et le pays. Le guide dans cette lagune sera inoubliable pour les guide touristiques natives et nationales.

Ce parc national Cotopaxi, est une de les meilleures attractives de l’Equateur, il a une superficie de 33 393 hectares et a été créé le 26 juillet 1979. L’une des ressources les plus importantes de ce parc est ses bassins versants et ses ressources en eau,  évidemment parce qu’il possède le majestueux volcan Cotopaxi et le volcan Rumiñahui, qui donnent lieu à la formation de rivières et de lacs, donc on peut profiter et déjeuner face à cette attractions très proche à Quito.

Sommaire

Que faire à la lagune du Limpiopungo 

Il y a plusieurs types d’attractions à faire dans cette lagune du Limpiopungo et surtout à proximité de cette merveilleuse lagune, où les touristes se rendent constamment pour admirer la beauté de ses rives et  pour sentir la froideur et l’aridité de la lande andine.

Ainsi que de se remplir les poumons d’air et de se préparer à toutes les activités à faire dans ce voyage et de découvrir chacun des coins que cela nous offre, ainsi commencer notre départ et marcher par toutes les coins.

Volcan Cotopaxi

En langue indigène il signifie “Cou de Lune”, il a une altitude de 5893 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce volcan a eu plusieurs éruptions ; les plus importantes enregistrées sont celles de 1534, 1742, 1744, 1768 et 1877, il a une couche de glace pérenne, qui attire l’attention des visiteurs à la lagune de Limpiopungo, où il est possible de faire l’ascension et de grimper jusqu’à son sommet, qu’il est visite’ pour touriste du monde entier

Ce volcan actif et récemment en activité nous offre des photographies magiques que l’on apprécie dans son environnement, ainsi que la visite de son refuge au sommet de la montagne et nous laissant une vue spectaculaire sur la vallée du Cotopaxi, et après on pourrait faire le retour au refuge pour être chaud.

Zone de loisirs El Boliche

Cette zone est propice aux loisirs et à l’éducation environnementale, car elle présente une grande biodiversité écologique et paysagère. 

C’est une zone protégée qui abrite des animaux et une faune endémique à cette région, ainsi qu’une des gares touristiques qui affiche un passage coloré en épice aux visiteurs du Limpiopungo.

Dans cette région, vous pouvez faire plusieurs activités de randonnée dans sa forêt pour toutes les conditions physiques, et aller dans une forêt froide pour en apprendre plus sur ce style de nature et aussi faire des activités de  pique-nique, déjeuner ou passer la nuit en hôtels de la  proximité ou en la villes de Quito ou Latacunga.

 

Volcan Rumiñahui 

Le sommet de ce volcan a une altitude de 4793 mètres pour accéder à ce volcan peut être fait du Boliche par le chemin de sunfana, parmi les espèces qui peuvent être observées son curiquingues et parfois condors, un autre chemin qui peut-être atteint est par la lagune.

Le volcan nous offre des pistes pour les experts et pour monter à son sommet afin d’admirer les montagnes voisines, et il y a aussi une piste pour marcher sur ses flancs et observer la lagune du Limpiopungo, depuis différents points de vue naturelles, aussi vous pouvez être accompagner à sont départ et retour par un guide touristique expérimenté.

La lagune de Limpiopungo

Une des lagunes qui attire le plus l’attention à visiter est due à la réflexion de ses eaux, on suppose que la lagune est d’origine glaciaire. Avec des eaux très calmes et un sol sablonneux très perméable, créant un habitat parfait pour les différentes formations végétales typiques des climats froids et des hautes altitudes.

Situé à 3 850 mètres d’altitude, il a une superficie d’environ 200 hectares et est un bon endroit pour observer la flore et la faune endémiques et les volcans Cotopaxi, Sincholagua et Rumiñahui.

Dans le Limpiopungo, le type de végétation que l’on peut observer est caractérisé par le romerillo de la lande, puliza, pisag, on peut aussi mentionner des espèces comme les oreillers et pajonal. Autour de la lagune, on trouve principalement des mouettes des Andes, des gallaretas, le canard des Andes, en plus on apprécie le loup de la lande, le vol des mouettes des Andes, et le majestueux condor, il très connu et visité par touristes du monde entier.

Photographie 

Une fois dans la lagune, nous pouvons nous promener autour, les possibilités photographiques sont donc infinies et dépendent de notre imagination et de notre volonté de marcher.

La photo classique du Cotopaxi se reflétant dans la lagune de Limpiopungo existe, pour cette photo il est recommandé de la faire dans les mois d’été (entre mai et septembre).

Les touristes qui visitent cette attraction touristique sont invités à faire cette activité très tôt le matin avant que les nuages ne couvrent le sommet du volcan. En hiver (entre novembre et avril), les possibilités de prendre cette photo sont moindres, aussi l’idée de prendre la photo classique devrait-elle être modifiée pour photographier les tons bleus et argentés de la lagune, ainsi que faire les routes et marches recommandés à la recherche des photos magiques. 

Camping

L’une des activités les plus frappantes est le camping au bord de la lagune Limpiopungo, ou dormir en plein air, et passer la nuit, est l’une des activités préférées des personnes qui choisissent de se détendre de la routine quotidienne du travail ou de la ville, et sentir le froid de les montagnes des Andes ainsi que pour  éviter payer des hôtels et minore le budget.

Le camping se fait par groupes de familles et d’amis, il ne nécessite pas de niveau technique très élevé et le niveau physique peut varier, les sites touristiques (camping) sont des zones terrestres dûment délimitées, qui sont équipées et conditionnées pour une occupation temporaire, et très facile d’arriver au marche.

Randonnée ou trekking

Les sentiers sont définis comme une infrastructure touristique et sportive qui est conçue pour ceux qui aiment cette activité et la nature, en eux vous pouvez apprécier les paysages, des endroits comme la vallée du Limpiopungo est idéal pour ce type d’activité car elle est facilement accessible et le niveau d’effort physique est minimal, vous devez juste suivre des routes recommandes et faire la marche en dépendant de vos condition physique

Quand aller à la lagune de Limpiopungo

Le meilleur moment pour visiter cette lagune est pendant les mois d’été (entre mai et septembre), sont recommandés par le type de temps et comment le ciel peut être clair le matin et profiter au maximum du paysage et de la nature du parc Cotopaxi, pour faire la marche et la promenade idéal.

Mais si vous y allez pendant la saison des pluies, vous pouvez y aller mais les photographies ne pourraient pas être parfaites ou les activités difficiles ou froides à réaliser. Le climat est typique de la région des montagnes des Andes, et sa température varie de 8°C à 14°C.

Comment se rendre à la lagune de Limpiopungo 

Pour accéder à la lagune Limpiopungo depuis vos voyager ver la ville de Quito-Equateur, vous devez prendre le panamericana vers  direction la ville de Latacunga jusqu’à l’entrée du chasqui du Parc National Cotopaxi. Ensuite, nous parcourons 8 km jusqu’au contrôle d’accès, en traversant ce contrôle la route est de second ordre et nous parcourons 19 km pour atteindre notre destination, et faire notre départ au centre du parc national située dans la lagune et là on peut partir et faire des circuits du trek et marche autour du lac aussi.

En outre, si nous ne disposons pas de notre propre véhicule, nous pouvons nous rendre en bus dans n’importe quelle ville voisine et louer une camionnette pour 15 à 20 dollars.

Hébergement

L’hébergement est spectaculaire et extraordinaire passer la nuit en cette pays donc vous pouvez accéder à des zones de camping, et à des hébergements à l’intérieur de la lagune de Limpiopungo qui sont rustiques et d’une expérience inoubliable, ainsi qu’à l’extérieur du parc national Cotopaxi dans les célèbres haciendas tels que Tambopaxi, El Porvenir, San Agustin del Callo, Los Mortiños, Chilcapamba.

Si vous préférez hôtel de luxe et aussi des hôtel simple de prix confortables dans les centres villes environnantes comme Latacunga, Lasso, ou Quito avec tout le confort, et  ça dépende aussi le prix a payer pour l’hôtel et si on veut avec des circuits et tours intégrés avec l’hôtel.

Où manger à la lagune de Limpiopungo

La nourriture est une difficulté pour cette route, car il se déroule à l’intérieur du parc national Cotopaxi, il y a peu d’offres car c’est une zone protégée, mais il y a peu d’endroits et de longues distances,donc  il est conseillé d’apporter après une longe journée à Limpiopungo de l’eau et de la nourriture pour résister à la fatigue de l’altitude. 

Mais à la fin de la visite de cette zone protégée, vous pourrez la trouver dans les centres des villes et ses extérieures comme dans la ville de Latacunga pour déguster les traditionnels chugchucaras, ou dans la même Panamericana avec une variété de restaurants et d’offres de rôtis routière, ou dans la ville de Machachi avec une plus grande variété de nourriture et de boissons chaudes qui vous réchaufferont après votre retour d’une journée froide dans le parc national Cotopaxi, et la visite à la lagune de Limpiopungo, merveille de l’Equateur.

Cet article vous a plu ? Partagez le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Nos articles qui pourraient vous intéresser
Articles thématiques
Les Andes Nord

Guide de voyage des Andes nord L’Équateur est un pays mégadivers et de petite taille, mais si nous parlons d’attractions, nous avons des possibilités infinies

Lire plus »