ricardo-velasquez-7K5szrmSYnY-unsplash
Arboleda Diego

Le guide ultime pour découvrir Quito en Equateur

Quito est la destination où tout le monde veut aller, même avant la conquête espagnole la ville avait déjà un grand potentiel. En effet, il était au cœur du commerce (située dans le centre du pays). Elle est donc naturellement devenu la capitale de l’Équateur au moment de l’indépendance de la « grande Colombie ».

De nos jours, cette ville est un paradis colonial versé par des journées ensoleillées aux décors de montagnes et volcans. Sans oublier ses habitants au regard franc et au sourire éternel. Ensembles tous ses ingrédients font une destination touristique par excellence pour les amoureux de l’authenticité.

Sommaire

Que faire à Quito 

Quito est l’un de ces endroits où le jour devient éternel, où les couchers de soleil ne veulent pas mourir et deviennent infinis, c’est pourquoi les activités à réaliser sont variées et la splendeur de ville libertaire fait que tout le monde peut la visiter.

En parcourant cette terre d’origine andine, nous trouverons des lieux aussi changeants en très peu temps. On peut s’échapper dans ses environnement et les visiter

Mitad del Mundo

Il est situé à seulement 40 minutes de son centre et vivant son histoire, l’ethnicité, la couleur et l’art indigène. Nous pouvons sentir que nous sommes divisés en une seule seconde à Quito, une partie de notre corps dans l’hémisphère nord et l’autre moitié dans l’hémisphère sud.

Le centre colonial

Si nous parlons d’art et d’histoire, le centre colonial est idéal pour ces étonnantes promenades des traditions, des légendes, d’artisanat, avec des magnifiques églises, d’art baroque, mudéjar, gothique, rococo, qui font qu’en entrant dans ces églises comme la Compagnie de Jésus, la Basilique del Voto Nacional, ou San Francisco, la visite est inoubliable, grâce à son histoire, son architecture et la feuille d’or qui donnent une valeur supplémentaire à notre rencontre.

Le téléphérique 

« le visage de Dieu » tel qu’il est connu par tous ses habitants et les étrangers à Quito, vous permet d’entrer dans ce froid perpétuel et d’embrasser le ciel comme seule la hauteur peut le faire car la ville est située à 2800 mètres au-dessus du niveau de la mer. De plus, le téléphérique à 10 minutes du centre-ville, vous permettra de monter à 4100 mètres d’altitude, et ainsi changer d’un paysage urbain à un paysage montagneux à travers d’une cabine, où vous apprécierez dans la montée au sommet, une ville en plein essor et idyllique qui vous rappelle ces villes de rêve. Au sommet vous pourrez profiter d’une vue encore plus extraordinaire, d’une végétation entourée de volcans et de promenades qui vous emmèneront dans ces expériences uniques que seule Quito peut offrir.

Mindo

L’aventure n’est pas quelque chose d’exceptionnel dans cette ville, puisque Mindo à deux heures en voiture privée et trois heures en transport public peut vous faire vivre des expériences magiques et imperméables dans sa forêt humide et pluvieuse, avec un mélange de saveurs de chocolat et de cascades vous fera vivre, dans cette petite ville pleine d’émotion.

Vallées de Quito

Les vallées ne sont pas exclues non plus, car si la ville a un climat agréable, ses vallées vous donneront envie de ne jamais cesser de les visiter, tant Sangolqui que Tumbaco vous feront profiter du climat humide, chaud et froid que seul Quito vous permettra de vivre à peu de temps du centre-ville, et de pouvoir observer la majesté de ses volcans et des oiseaux qui vivent dans ces forêts enchantées.

La Ronda

La nuit arrive, et elle vous permettra de vous reposer et de vous détendre dans deux environnements à votre convenance, un environnement romantique avec des petites rues en pierre et des boissons typiques dans la ronda au centre historique.

La Mariscal Foch

Un autre environnement, avec une ambiance de fête plus joviale, pleine de spectacles colorés et de modernité avec cette touche de ville cosmopolite, où l’on peut partager un fast-food américain ou bien une gastronomie internationale : hindoue, Chinoise, Vénézuélienne, etc., où le plaisir règne à Quito.

Pour le mois de décembre, rien de mieux qu’une « chiva » pour faire le tour de la ville et chanter « Que viva Quito »

Quand aller à Quito 

Le climat de la ville peut varier entre 8 et 21 degrés centigrades, il est donc nécessaire d’avoir toujours un manteau à portée de main car il n’y a pas de saisons climatiques, mais plutôt des saisons des pluies et des saisons sèches, c’est pourquoi il est conseillé de voyager entre les mois de mai et de septembre, où le soleil sera un compagnon fidèle la plupart des jours, sans oublier la particularité du climat andin qui fait que le froid arrive soudainement.

Comment se rendre à Quito

Quito est reliée aux principales villes européennes par le biais de l’aéroport Mariscal Sucre, dans le secteur de Tababela à 50 minutes environ du centre-ville, pour pouvoir y accédez-vous pouvez prendre l’autobus de l’aéroport, des services aériens qui partent toutes les 30 minutes et coûtent 8 dollars. Il existe également des services de locations de véhicules, taxis, cabines, etc. qui vous permettent d’arriver à une moyenne de 35 dollars jusqu’à votre hôtel de logement. En outre, il existe des hôtels qui proposent le service de transport gratuit avec une réservation au préalable.

Hébergement

Dormir à Quito, c’est se reposer au milieu des volcans actifs, c’est pourquoi il existe une grande variété d’hébergement. En effet, des appartements avec une vue magnifique, des maisons coloniales chargées d’histoire, aussi bien un large éventail d’hôtels 5 étoiles que des auberges de passage.Quant au budget, vous devez disposer d’un minimum de 20 dollars, et les prix augmentent en fonction des prestations jusqu’à 150 dollars par nuit dans des lieux exceptionnels et luxueux, tels que les hôtels-boutiques. Une autre possibilité est d’être l’hôte d’une famille de Quito et de partager leur vie quotidienne, d’en savoir plus sur leur culture et d’en apprendre davantage sur Quito.

Où manger à Quito

L’offre gastronomique de la ville est variée, grâce à la géographie irrégulière, elle lui permet d’avoir des produits frais provenant de leurs propres jardins, qui feront plaisir au palais des visiteurs. Les quartiers incontournables pour profiter de la cuisine locale sont : le quartier de  la Floresta où vous trouverez des restaurants de haute cuisine, le quartier de la ronda avec une variété de plats typiques et traditionnels, les marchés, sont également des lieux pour savourer leurs délices, et  le centre historique, avec différents styles de restaurants nationaux et internationaux, ainsi que le quartier de la  mariscal où le plaisir se mélange avec la cuisine de haut gamme à Quito.

Cet article vous a plu ? Partagez le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Nos articles qui pourraient vous intéresser