inti2
Arboleda Diego

Le guide ultime pour découvrir La mitad del mundo en Equateur

La petite ville de San Antonio de Pichincha est l’un des rares endroits au monde où le paysage est aussi varié, comme la culture, la gastronomie, l’art et la chaleur de son folklore. En outre, vous pourrez découvrir une variété de musées, des ruines archéologiques, le cratère d’un volcan inactif et la tranquillité majestueuse que seuls le paysage et le bon repos vous offrent.

Sans compter, que sa situation est privilégiée, puisque c’est là, que la ligne équatoriale fait son passage et donne la renommée à l’Équateur, de tous les pays qui le traversent.

Sommaire

Que faire à la Mitad del Mundo 

En raison de sa géographie andine et de l’altitude de ses montagnes “La Mitad del Mundo” a été le centre de plusieurs études astronomiques et cartographiques pendant plusieurs siècles dans sa ville, en laissant plusieurs monuments comme symbole de la latitude zéro, qui peuvent actuellement être visités à différents points, tout au long de votre visite, sans oublier les boutiques d’artisanat qui sont proposées dans cette ville, qui nous accueilleront pendant votre séjour.

Centre de la ville mitad del mundo

En entrant dans le musée, vous trouverez l’avenue des géodésiques en honneur des Français, qui ont effectué des mesures de l’angle d’inclinaison de la terre en 1736. Cette avenue vous conduit au monument de “La Mitad del Mundo”, en outre, il ouvre vos yeux à différentes places colorées, avec de nombreux restaurants, locaux d’artisanat, arènes, scène de présentation de musiciens et de danses.

En poursuivant votre route, vous pourrez accéder à différents musées, qui sont destinés principalement aux études physiques et astronomiques de l’Académie française, musée d’art avec l’exposition des oeuvres du peintre Guayasamín, la ville de Quito en miniature, ainsi qu’un planétarium.

Monument de la mitad del mundo

Créé comme un symbole commercial,  représentant la mission géodésique, il a une hauteur de 240 mètres et comporte plusieurs étages d’expositions ethnographiques de chaque région et des villes de l’Équateur. Il y a une vue spectaculaire de la ville à l’autre bout du monde, depuis une terrasse où les 360 degrés peuvent nous apporter de beaux souvenirs et des photos fascinantes, ainsi qu’une photo de chaque côté de l’hémisphère, ou peser un kilo de moins pour être sur l’équateur, ainsi que monter dans le train de la ville et visiter cette petite ville touristique.

Musée Inti ñan

Près de la ville, il y a le musée solaire privé, où vous trouverez une expérience guidée spectaculaire de la ligne solaire, ainsi que l’explication scientifique de l’effet de Coriolis, l’expérience de la disparition de la force sur la ligne ainsi que l’équilibre de notre stabilité en marchant au milieu du monde, et l’équilibre d’un œuf fait de vous un maître de l’œuf avec un diplôme inclus, et enfin, voir une expérience de l’effet et de ses forces sur la terre avec de l’eau et un lavabo, l’expérience de la chute de l’eau et sa rotation selon l’hémisphère.

Réserve géobotanique de Pululahua

A quelques kilomètres de nos musées, nous entrons dans la nature d’un volcan éteint, où il est l’un des trois seuls du monde habité, et avec des caractéristiques particulières de courants d’air qui, étant un cratère en éruption, se mélangent et se transforment en une journée ensoleillée, clair et avec une température chaleureuse en la “mitad del mundo”, à une forêt de nuages, que le brouillard épais et froid en quelques instants ne vous permettra pas de voir quoi que ce soit de son contour, ainsi que de vous détendre et de faire des promenades de faible intensité dans son cratère, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Catequilla

Le site archéologique, situé à quelques minutes du centre de la ville au milieu du monde, de l’époque pré-inca, avec des terrasses et des cercles pour l’étude astronomique, où le soleil et sa phase solaire sont représentés, ainsi que la lune représentée en cercles, est situé au sommet d’une petite élévation, marquée par le passage de l’équateur avec une plus grande précision, est un complexe avec une vue à 360 degrés et vous pouvez voir une vue magnifique des Andes équatoriennes.

Unasur

Bâtiment créé pour accueillir les congrès de l’Amérique latine, en particulier des pays d’Amérique du Sud, avec une importante infrastructure moderne, où le modernisme se distingue. Elle est située à côté de la ville “mitad del mundo”.

Quand aller à la mitad del mundo 

Le meilleur moment pour arriver serait pendant les périodes sèches de la chaîne de montagnes équatorienne, c’est-à-dire, de juin à septembre. Cependant, le climat chaud et aride, vous permet de profiter toute l’année de votre visite, sans oublier que la matinée sera claire et l’après-midi il y a des fortes chances de nuages pendant la saison des pluies.

Comment se rendre à la Mitad del Mundo

Depuis l’aéroport Mariscal Sucre de Quito, vous pouvez vous rendre au centre de la ville et prendre les transports en commun, comme la metrovía dans le centre-ville, ou bien depuis le quartier « université centrale » il y a le bus direct vers la “mitad del mundo”. De même, il y a  des services privés comme les taxis et autres sociétés de transport qui vous permettent d’y aller pour une somme qui ne dépasse pas 10 dollars.

Hebergement

Pour y séjourner, il existe différentes options, sans oublier la proximité de la ville de Quito, où il y a une plus grande variété de logements.

A San Antonio de Pichincha vous pouvez trouver des hôtels économiques, ou bien, des options plus risquées et plus coûteuses comme le logement dans le mirador du volcan et aussi à l’intérieur du cratère, où l’on peut passer la nuit à la “mitad del mundo” dans la latitude zéro.

Où manger à la Mitad del Mundo

Dans le centre touristique, vous pourrez trouver une gamme intéressante de plats typiques à tous les prix, sur les balcons, les terrasses et dans des endroits très pittoresques, où il sera très difficile de choisir entre une empanada de morocho ou un plat de porc frits, et ceux qui veulent essayer le  « cuy » très savoureux et recherché dans ce secteur, et si vous voulez en savoir un peu plus sur la vie quotidienne, vous trouverez en dehors du complexe des restaurants de toutes sortes avec des plats nationaux et internationaux, avec une vue du monument sur la “mitad del mundo” enviable et avec un panorama idéal de photos colorées et uniques.

Cet article vous a plu ? Partagez le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Nos articles qui pourraient vous intéresser
Articles thématiques
Les Andes Nord

Guide de voyage des Andes nord L’Équateur est un pays mégadivers et de petite taille, mais si nous parlons d’attractions, nous avons des possibilités infinies

Lire plus »